extension_rgpd_donnees_personnelles

Depuis le 25 mai 2018, les structures publiques et privées se doivent de respecter le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Afin de rentrer en conformité avec cette nouvelle législation, les organismes concernés se doivent d’utiliser les outils et les logiciels adaptés pour garantir la sécurité des données et assurer un traitement transparent des informations collectées. Pour faciliter cela, plusieurs logiciels d’extension RGPD permettent de se mettre à niveau. Selon la taille de la structure et du type d’activité, il est désormais possible de trouver l’extension RGPD la plus adaptée. Pour les structures concernées par cette législation européenne, ce type d’outil est particulièrement intéressant. 

 

A quoi sert une extension RGPD ? 

 

L’entrée en conformité avec le RGPD nécessite le respect d’un certain nombre de règles. Pour être sûr de respecter cette réglementation européenne, il est utile d’utiliser des logiciels conçus spécifiquement pour assurer la mise en conformité avec le RGPD. Avec une extension RGPD, les organismes concernés pourront garantir une sécurité optimale quant à la collecte et au traitement des données. Cet outil permet également de déterminer les données qui peuvent être collectées selon les règles du RGPD. Avec une extension RGPD, les organismes profitent de différents avantages : 

 

- Détection des données sensibles

- Identification des mots interdits

- Mise en place des mesures nécessaires pour respecter le RGPD

- Installation sur différents logiciels et navigateurs web (Chrome, Firefox... )

 

L’extension RGPD est donc un outil important pour les structures qui se doivent d'entrer en vigueur avec cette nouvelle norme européenne. De nombreux types de logiciels sont aujourd’hui proposés sur le marché, ce qui permet à chaque structure de trouver l’outil le plus adéquat en fonction de son budget, sa taille et son activité. 

 

L’extension RGPD pour respecter les règles

 

L’entrée en vigueur avec le RGPD nécessite de suivre certaines règles. L’objectif principal de cette mise en conformité est la garantie de la protection des données personnelles et une transparence quant au type d’informations traitées. Cette nouvelle réglementation vient s’appliquer aux différents organismes publics et privés ayant leur siège au sein de l’Union Européenne ou traitant des données de citoyens européens. En France, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) veille à ce que cette législation soit bien respectée. Pour permettre à tous d’entrer en conformité, elle a établit une liste des étapes à suivre : 

 

- Nomination d’un délégué chargé de la protection des informations collectées (DPO)

- Mise en place d’un registre dédié au traitement des données

- Anticipation des risques avec un plan d’action correctif

- Mise en place de mesures pour assurer la protection des données

- Procédures internes de conformité à la loi

 

Pour respecter ces différentes étapes, l’utilisation d’une extension RGPD est un outil particulièrement efficace. En effet, ce type de logiciel a été pensé pour répondre aux besoins des entreprises et des structures publiques pour qu’elles puissent être en conformité avec les nouvelles obligations qui s’imposent. L’extension RGPD est donc une véritable garantie pour les structures concernées de respecter la protection des données personnelles et ainsi une meilleure protection de la vie privée sur internet.